Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 mai 2015 1 18 /05 /mai /2015 10:39

Pour faire ce délicieux gâteau au miel et sureau, dont la recette a été inspirée librement de Clémentine, mon animatrice fruitée préférée, il vous faudra :

- 130 g de farine
- 50 g de sirop de sureau (qui remplace le sucre)
- 60 g de miel
- 80 g de beurre
- 2 œufs
- 5 cl de lait
- 1/2 sachet de levure chimique


1. Faire fondre le miel avec le lait sur feu moyen, jusqu'à ce qu'il soit très chaud.

2. Mélanger la farine, la levure et le sirop (ou le sucre) dans un bol.

3. Faire fondre le beurre, puis le mélanger avec le lait-miel, puis incorporer les œufs.

4. Mélanger et fouetter rapidement les deux mélanges précédents.

5. Verser dans le moule et enfournez 35 min environ dans un four à 180° C, jusqu'à ce que le gâteau soit bien doré.

 

Ce qui est intéressant à savoir c'est que les ingrédients de cette recette peuvent être changés en se calant sur la même base ! Évidemment, elle fonctionne bien avec tous les goûts de sirops maison. Mais aussi, on pourra utiliser de la crème de châtaignes pour remplacer un peu de la farine et avoir, par conséquent, un gâteau à la châtaigne (en remplaçant le sirop de sureau par un peu de sucre ou encore, en remplaçant l’équivalent sirop-farine par la crème de châtaignes. Tout est une question de dosage, mais si vous vous collez au maximum aux proportions données ici, et en faisant attention aux viscosités (eh oui, de la crème de châtaignes, même si elle contient du sucre, est plus lourde que le sirop et s'apparente du coup plus à de la farine sucrée !), vous allez faire des merveilles !

 

C'est la recette idéale de base pour vider les fonds de frigo ou de placard (moi, je le propose souvent lors de mes animations goûters sauvages car il s'agrémente particulièrement de mes réalisations maison), pour cuisiner, chaque fois, un gâteau bon et original.

 

Mais pourquoi est-ce que je vous raconte tout cela maintenant ? Eh bien parce que le sureau va bientôt fleurir, qu'il y aura ensuite des fruits, qu'il faudra récolter pour faire le nouveau sirop de l'année, et que par conséquent il est temps de terminer celui de l'an dernier ! Surveillez vos sureaux* ;-)

 

*Attention à ne pas confondre le sureau noir et le sureau hièble, dont les baies sont toxiques. Ce dernier ne devient jamais un arbre, il faut donc récolter les baies sur un sureau qui possède un tronc, et d'une taille assez grande >2 mètres, pour être bien sûr !

Gâteau au miel et au sirop de sureau

Partager cet article

Repost 0
Published by la Coccinelle
commenter cet article

commentaires