Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 août 2013 2 27 /08 /août /2013 08:55

Bientôt la fête des 4 ans... 4 ans déjà, 4 ans qui se fêtent avec des surprises dignes de ce nom !

 

Tout d'abord les invitations, électroniques pour les copains lointains mais particulièrement originales pour la famille ! Ces dernières étaient cachées dans des coquilles de moules... fermées ! Noirmoutier oblige, les grands plats de moules cuisinées et l'envie de faire quelque chose de tous ces coquillages...

 

Le mode d'emploi est le suivant : on mange des moules dont on garde les coquilles, certes ouvertes mais encore solidaires... On les lave pour enlever la délicate odeur de jus de moules (particulièrement apprécié des asticots, voir post précédent ;-). Et on fait sécher au soleil en attendant le moment de s'en servir.

 

Pour les invitations en elle-mêmes, on coupe des bandelettes de carton dans des emballages alimentaires type paquet de gâteaux. Et l'on écrit son texte que l'on agrémente de petites lignes bleues type marinière, puis on les roule serrées afin qu'elles puissent tenir dans les coquilles...

 

Les coquilles de moules séchées sont particulièrement fragiles et ne peuvent pas être refermées sans en casser la jonction. Mon astuce, assouplir ce ligament en le trempant dans de l'eau bouillante... La coquille retrouve alors sa première jeunesse ! Ne reste plus qu'à disposer le carton roulé en son sein, refermer l'ensemble et sceller momentanément la moule fermée à l'aide d'un élastique serré, le temps pour le ligament de sécher de nouveau et d'obtenir une nouvelle moule fermée.

 

Effet de surprise assuré quand votre enfant distribuera ses invitations "moules marinières" à la sortie de l'école...

 

Invitation-moule.JPG

 

Évidemment, nul n'est besoin de fêter ses 4 ans pour utiliser cette idée géniale pour ses invitations ! Ceci fonctionne aussi très bien pour les faire-parts de naissance, de mariage, les départs à la retraite... Et en plus c'est particulièrement glamour !

Partager cet article

Repost 0
Published by la coccinelle - dans Bricolo de patronage
commenter cet article

commentaires