Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 août 2012 5 24 /08 /août /2012 16:00

Pas toujours évident dans une voiture blindée pour les vacances d'été d'apporter, en plus des maillots et des jouets pour la plage de quoi composter. Légèrement encombrant et pas toujours très propre (mais non mais non, je n'ai pas dit que c'était sale !), en plus d'être difficilement transportable (même pour ceux qui ont eu la bonne idée d'y placer une palette de bois en dessous ;-), le composteur de jardin reste généralement... dans le jardin.

 

Mais que faire alors si comme moi vous ne pouvez plus jeter une peau de banane (bio) ailleurs que dans un composteur ? Si vous trouvez vous aussi que vos peaux et pépins de melons chargées d'eau ne trouvent bien leur place qu'au milieu d'autres déchets bio-dégradables et que vous refusez d'envoyer par camion à l'usine d'incinération des restes de repas qui une fois décomposés naturellement feront un excellent amendement au jardin.

 

J'ai la solution ! Rien de plus simple. Comme à la maison, conservez tous vos déchets organiques que vous mettrez bien de côté. Une fois votre réservoir plein, il est temps de vous mettre à creuser. C'est pas compliqué, vous choisissez un petit coin un peu isolé et vous voilà en train de préparer le futur nid de vos déchets. Bon, si on vous observe de loin, il se peut que l'on ait un peu l'impression que vous vous apprêtez à cacher un mort, mais rassurez ceux qui vous entourent, le trou n'est pas du tout assez grand pour ça ! C'est la vie, au contraire, que vous allez planter.

 

Déversez vos épluchures et autres coquilles (d'œufs, de noix, etc.) dans le trou, recouvrez de ce que vous avez aupréalablement ôté et vous y voilà, la place est nette et personne ne peut rien soupçonner.

 

Deux avantages : l'économie de traitement de déchets, la terre le fait pour vous, et un amendement excellent, pour les années qui suivent. Choisissez de préférence le pied d'un arbre un peu fatigué qui pourrait s'en trouver revigoré ;-) C'est fou ce que l'on peut faire... avec trois fois rien... pour la planète !

 

Compost-en-vacances.JPG

Partager cet article

Repost 0

commentaires

eco-LOGIQUE, même l'été! 24/08/2012 17:44

bravo pour cette initiative. cela évite aussi les poubelles pleines, surtout d'eau, et qui grouillent et sentent! moins de déchets, moins de boulot même en vacances.