Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 février 2011 7 27 /02 /février /2011 15:11

Trou abeille solitaireEh oui, après le retour des abeilles géantes à Paris, ce sont les solitaires qui nous font reprendre la plume. Depuis que nous avons changé les fenêtres à la maison (et remplacé les veilles fenêtres branlantes par de sublimes fenêtres en chêne massif... faut ce qu'il faut !), voilà que nous accueillons, bien malgré nous, un certain nombre d'abeilles solitaires. Je suis certaines que certain(e)s d'entre vous ont déjà vu ça : dans l'encadrement des fenêtres, des petits monticules de terre amalgamés à du bois, et un bruit de grignotage assez flippant. La cause ? Les petits trous au diamètre idéal présents sur les batis des fenêtres ou des portes en bois et permettant l'évacuation de l'eau et dans lesquels se réfugient les abeilles au retour des beaux jour. Ils sont idéaux pour leur nidification. D'ailleurs, on ne s'y trompe pas, de nombreux abris à abeilles solitaires sont vendus dans le commerce, avec ce diamètre idéal et ces caractéristiques.

 

Comme j'aime particulièrement les abeilles (d'ailleurs, je leur ai acheté un refuge il y a quelques années), et que bien sûr je ne veux pas leur faire de mal... Mais comme j'aime aussi un peu mes fenêtres (oui je sais, c'est pas la même chose mais bon...), j'ai prévu cette année de ne pas leur permettre de coloniser tous mes trous de fenêtres en y apposant provisoirement une barrière mécanique (un petit morceau de scotch). Chéri, quand tu liras ce message, si tu peux aller boucher tous les trous !

 

Voilà, ne reste plus qu'à leur indiquer leur lieu de villégiature : sur le noyer "Totem écologique", juste à côté de l'abri à coccinelles et de celui à papillons !

 

Monticule-de-terre.JPG

Partager cet article

Repost 0
Published by la coccinelle - dans Biodiversité
commenter cet article

commentaires