Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
14 décembre 2015 1 14 /12 /décembre /2015 11:12

Toute simple, avec des mots qu'il est bon d'écrire, de lire et de partager... et du carton d'emballage juste collé face imprimée contre face imprimée.

 

On peut écrire à la main ou avec des tampons comme ici pour un côté imprimerie déglinguée. Et rajouter si on le souhaite des étoiles à l'aide d'une perforatrice à main (existe aussi en cœur, rond...).

 

Les pieds sont des triangles fendus, carton collé aussi, pour une déco toute simple et pure à disposer sur la table de fête.

Déco récup pour la table de Noël
Repost 0
Published by la Coccinelle
commenter cet article
11 décembre 2015 5 11 /12 /décembre /2015 14:51

Nous avons la chance d'avoir à Bures une créatrice de bijoux éthique et engagée !

 

Voici la date de sa prochaine vente, demain :

 

- 12 décembre : Boutique éphémère au 1er étage de l'agence immobilière DE TOIT en TOIT, centre ville de Bures à côté de l'église, de 10h à 17h.

La fabrique de bijoux, une entreprise engagée

Vous trouverez toutes ses nouveautés sur son site www.la-fabrique-de-bijoux.com, avec une mention spéciale pour la collection Tagua :) Idéale pour faire le plein d'idées cadeaux !

 

La collection Tagua ce sont des bracelets et colliers nature avec les pastilles de tagua montées sur un fil de soie 100% naturelle. Et bien sûr entièrement personnalisable avec des prénoms !


L'ivoire végétal, appelé aussi tagua ou corozo, est l'albumen du fruit du palmier à ivoire qui pousse dans des forêts denses et ombragées, au flanc des vallées, entre 300 et 1 200 mètres d'altitude. On le trouve au cœur de la forêt amazonienne en Équateur, en Colombie, au Pérou, et dans d'autres pays du monde où il a été introduit. L'apogée de son commerce se situe au début du 20ème siècle, mais il est petit à petit supplanté par le plastique. La tagua a été relancé depuis 1968 grâce à des associations, qui ont notamment développé une filière de commerce équitable.
La graine est blanche, puis elle est teintée avec des teintures qui respectent l'environnement.

La fabrique de bijoux, une entreprise engagée
Repost 0
Published by la Coccinelle
commenter cet article
7 décembre 2015 1 07 /12 /décembre /2015 16:58

Vous avez été très nombreux à venir bricoler des décos de Noël naturelles ou en récup sur le Stand "Soyons Éco'logiques" ce week-end sur le marché de Noël de Bures.

 

Comme promis, voici le modèle des Tangrams que vous avez pu réaliser, afin que vous puissiez en faire plein d'autres (au moins autant que d'invités le soir de Noël) chez vous !

 

Téléchargez le modèle ici.

Papillotes Tangram de Noël
Repost 0
Published by la Coccinelle
commenter cet article
2 décembre 2015 3 02 /12 /décembre /2015 10:15

Et booste votre créativité parce que nos poubelles débordent et qu'il faut arrêter de tout acheter ! Voici en avant première les premiers santons de notre crèche en bouchons de cidre cuvée 2015.

Et vous, qu'avez-vous fait cette année ! Envoyez-moi vos photos que l'on puisse partager !

La Coccinelle fabrique sa crèche de Noël en récup
Repost 0
Published by la Coccinelle
commenter cet article
1 décembre 2015 2 01 /12 /décembre /2015 10:53

Bientôt Noël, et le moment de penser à des petits cadeaux utiles et écolos.

À découvrir les petits disques et carrés démaquillants recyclables et lavables fait main par Delphine, une amie de la Coccinelle.

Le prix :
1,50 € les disques (version demak up)
2,00 € les carrés

Et une photo pour illustrer mon propos (ils sont trop mignons) avec le lien de la boutique en cliquant ici.


C’est un peu plus cher sur la boutique car sont intégrés les frais de ports et ainsi que la commission que prend le site mais si vous habitez Bures, sachez que Delphine aussi !

Vous pouvez la contacter directement en lui écrivant sur son adresse mail.

Je me demande bien pourquoi j'ai posté cette photo là parmi les nombreux modèles envoyés ;)

Je me demande bien pourquoi j'ai posté cette photo là parmi les nombreux modèles envoyés ;)

NB : Encore une artiste locale, après mon article sur Sandrine et La fabrique de bijoux, on a de quoi faire à Bures pour offrir de jolis cadeaux !

Repost 0
Published by la Coccinelle
commenter cet article
28 novembre 2015 6 28 /11 /novembre /2015 06:14

Pour une fois cette année, pas de retard de notre côté pour les fameux calendriers de l'Avent. Les filles grandissant, le modèle 2015 avait pour cahier des charges "de ne pas qu'on puisse voir ce qui est mis dedans". Le modèle orange Seventies créé en 2011 déjà (comme le temps passe vite !) ayant déjà bien vécu chez nous, il s'agissait de créer de nouveau, mais cette fois-ci un modèle à usage unique (ou qu'il faudrait réparer d'une année sur l'autre) mais surtout dans lequel on prendrait plaisir à découvrir ce qui y est caché.

 

Le process a été très simple : un carton rigide pour le fond, 25 rouleaux de PQ préparés de telle sorte à être fermés à l'aide de papiers de soie préalablement découpés grâce au gabarit d'un verre, numérotés et collés sur le bord du rouleau. On peut à cette étape varier les couleurs bien sûr !

 

Puis les rouleaux numérotés sont assemblés entre eux grâce à des agrafes, en deux points haut et bas du rouleau. Enfin, deux petits trous en haut et bas de l'ensemble permettent de faire passer un fil de fer qui maintiendra l’agglomération de rouleaux au carton de fond.

 

Bien sûr, remplir le calendrier avant de fixer le fond. Chez nous, pas de nouvel achat, nous avons récupéré les trésors des fonds de tiroirs ! La customisation a été faite expressément par les filles, d'où un style certain ! Notez qu'un modèle plus sobre et sans peinture pourrait avantageusement être compostable en fin de saison !

 

Bonne préparation de l'Avent à tous, il vous reste encore quelques jours !

Calendrier de l'Avent en rouleaux de PQ, modèle 2015
Repost 0
Published by la Coccinelle
commenter cet article
11 novembre 2015 3 11 /11 /novembre /2015 18:42

J'ai toujours eu très envie de fabriquer avec les enfants des papillotes pour la table de Noël, envie d'utiliser pour cela du matériau de récup bien sûr, mais je n'avais ni envie d'y mettre de la nourriture (y'a mieux que le papier Q pour ça ^^) et ni envie bien sûr d'y mettre un gadget en plastique comme ceux que l'on trouve dans les papillotes achetées et qui, il faut bien le dire, ne sert à rien.

 

Du coup... nous avons réfléchi collectivement en préparant de beaux petites ateliers pour l'Avent, et il en est ressorti que nous pouvions mettre dans ces superbes papillotes de récup soit un message d'amour... qui réchauffe le cœur mais qui n'occupe l'esprit qu'un instant... ou... encore mieux... un tangram de Noël ! Alors voilà, ce n'est pour le moment que le prototype mais déjà, ça ressemble à quelque chose, non ? Reste à trouver des tangram de Noël (tous différents, c'est mieux !), découper les pièces imprimées sur un papier un peu épais, imprimer également le modèle du tangram à réaliser qui sera placé comme un médaillon de présentation sur le raffia qui entoure la papillote et voilà ! Les belles papillotes de Noël, pour faire patienter petits et grands lors du repas de réveillon.

 

Petit plus, les papillotes sont entièrement compostables en fin de saison* (*quand on en a plus envie d'y jouer et/ou qu'on a personne à qui les redonner et/ou qu'elles sont vraiment trop abîmées !). C'est vraiment trop écolo at home ce truc ;) NB : le carton des PQ est une excellente matière sèche pour équilibrer les apports humides que l'on fait au compost.

Papillotes de Noël... en préparation !
Repost 0
Published by la Coccinelle
commenter cet article
9 novembre 2015 1 09 /11 /novembre /2015 11:52

Samedi dernier, Sophie a animé la Chasse au gaspi dans le cadre des ateliers Soyons Éco'logiques à Igny avec les Amis de la Coccinelle !

 

Durant cet atelier, Nathalie, Stéphane et leur fille Emma ont eu le plaisir de gagner le jeu "Toque chef", un jeu de rôle grandeur nature pour lutter contre les 20 kg de denrées, dont 7 kg encore emballées, qui sont jetées chaque année par habitant.

 

Leur recette de verrines fraicheur pour un dessert ultra chic (quand on croit ne plus rien avoir à manger) a fait sensation ! Je vous la délivre, avec leur accord, ici :

 

Dans un pot de yaourt en verre, superposez yaourt et nuts, pommes et coings, gâteaux sablés émiettés type Roudor, compote de rhubarbe et finissez par les amandes.

 

Les participants ont également eu l'opportunité de découvrir l'exposition "Stop au gaspi" réalisée par la Coccinelle.

 

Et en fin d'atelier, Sophie, la reine des Crumpets, a montré comment utiliser à bon escient son surplus de levain bien mûr ! Tout le monde s'est régalé ;)

 

Merci encore à tous les participants grâce à qui, la chasse au gaspi, peut continuer !

Bravo aux heureux gagnants de la Chasse au gaspi !
Repost 0
Published by la Coccinelle
commenter cet article
28 octobre 2015 3 28 /10 /octobre /2015 10:45

En attendant la superbe animation de samedi, les petites mains s'activent chez nous ! Pour créer de beaux déguisements avec trois fois rien, il suffit juste de conserver... le temps que cela serve, ce que l'on a pour habitude de trop vite jeter !

 

Hé hop une grosse araignée et une superbe citrouille dans ce grand carton recyclé ;) Pas cher, rigolo pour les enfants comme pour les grands. Il suffit juste de dessiner à main levée (facile !), découper au cutter, peindre et puis après faire passer une grande corde ou une ceinture en tissu pour faire tenir "la bête" sur le dos de la personne (enfant ou grande), déguisée, épanouie, et ravie !

 

À vous de jouer !

Halloween écolo, c'est chez nous !
Repost 0
Published by la Coccinelle
commenter cet article
13 octobre 2015 2 13 /10 /octobre /2015 09:33

Nous menons, avec le SIOM, une opération très intéressante de compostage en apport volontaire grâce à l'implantation, au sein du parc de la Grande maison, d'un composteur en libre dépôt, au cœur du parcours Découverte de la biodiversité que j'avais réalisé pour la ville de Bures il y a deux ans exactement.

 

Je dois dire que proposer un composteur au milieu d'un parc très fréquenté, afin que les résidents alentours et les promeneurs puissent y déposer leurs déchets organiques ménagers et les restes de goûters et pique-nique était, au départ, un pari un peu culotté ! Et pourtant, c'est avec grand plaisir, puisque j'assure le suivi de ce dernier, que je peux admirer le volume de déchets détournés du circuit classique, à savoir l'incinérateur !

 

Au final, et pour résumer, ce composteur est bien fréquenté, avec beaucoup de déchets humides ! Points forts à noter, et ce n'était pas forcément gagné, très peu d'erreurs de tri, le composteur ne sert pas de poubelle pour le plastique, c'est bien ! Un bémol néanmoins, un manque cruel de matière sèche, les apports des particuliers n'étant pas équilibrés, d'où un besoin de rééquilibrage en matière sèche (et carton notamment) régulier afin de permettre une décomposition harmonieuse et sans odeur.

 

Dans les prochaines étapes à venir, la proposition de création d'un panneau spécial, intégré au Parcours découverte et dédié au thème "Comment bien composter" pour compléter et expliquer les cartels apposés sur le composteur lui-même, et peut-être un affichage intérimaire pour souligner l'importance d'apporter des matières sèches en même temps que ses déchets. Enfin, une réunion ouverte à tous ceux qui le souhaiteraient, un peu dans le style des réunions de suivi que je réalise pour le SIOM, mais il faudrait pour cela que je puisse évaluer les utilisateurs ou qu'ils se fassent connaître... Si vous en fréquentez, transmettez !

Ça composte fort dans le parc de Bures !
Repost 0
Published by la Coccinelle
commenter cet article